SERGE MACHET UN ENTREPRENEUR CHARISMATIQUE

L'entreprise Machet, specialisee en construction mecanique, existe depuis novembre 7973. En 44 ans, elle a connu des succes mais egalement des peripeties. Son fondateur, Serge Machet a depuis 9 ans, passe la main a ses 2 enfants: son fils, Eric, qui est devenu president general et sa fille Florence directrice generale. L'entreprise compte aujourd'hui 75 personnes. Histoire de cette entreprise ou regne ambiance paternaliste et esprit collectif. 

manmetmachine.PNG

Machet SAS est une société de fabrication en mécanique et outillage.
Dotée d'un bureau d'études, l'entreprise conçoit fabrique et effectue la maintenance des machines pour des clients mondialement connus comme Téréos, Cristal Union, SNCF, Arcelor.

Elle est devenue experte en fabrication d'engins rails route, d'abatteuses, débroussailleuses, gyrobroyeurs forestiers, et des 6x6 de débardage (tracteurs utilisés dans les travaux forestiers).

Issu d'une famille de maraîchers jardiniers châlonnaise, Serge Machet est né en 1944. Très tôt, son destin est marqué par l'abandon de sa mère. Dès l'âge de 2 ans, il entre à l'orphelinat de Saint-Maure puis à 13 ans 1/2, il entre au centre d'apprentissage des orphelins d'Auteuil où il débute en radio 'aujourd'hui appelé électronique), ensuite mécanicien et obtient le CAP de Tourneur. A cet âge-là, il comprend très vite que pour s'en sortir il allait lui falloir travailler plus que les autres et surtout ne jamais baisser les bras. Cette philosophie de combattant l'a suivi toute sa carrière: c'est sans doute ce que explique la longévité de l'entreprise Machet et la fidélité de ses salariés.

  • La distinction par le travail

    CAP en poche, Serge est tout de suite embauché chez O'Toole, comme tourneur. Il accepte toutes les heures supplémentaires et part en déplacement sur la France entière. Il se forme à toutes les méthodes de soudure et participe à de grandes constructions comme: les sièges éjectables des avions (SNECMA), la sidérurgie, ROMBAS, HAGONDANGE...

    De compétences en compétences acquises sur le terrain, il suit également des cours du soir en électronique, fait des petits travaux dans le bâtiment pour arrondir ses fins de mois. Son adage: dès les premiers euros gagnés, garde une poire pour la soif.

    Une nouvelle entrée en carrière

    En 1973, l'entreprise O'TOOLE ferme ses portes pour cause de non recouvrement d'un client et licencie l'ensemble du personnel. Son professionallisme reconnu et sa notoriété grandissante, Serge Machet retrouve très vite du travail et part à la conquête de nouveaux marchés. En 1974, il s'installe à St Martin sur le Pré avec son associé et conçoit une chaîne de lavage de futs de bière dont le brevet est déposé à l'Anvar.

    Dix ans après, il se rend compte qu'il ne partage pas la même philosophie du travail que son associé et décide de racheter la société en son nom propre. 

    Toute la famille, femme et enfants,

  • Participent à la vie de cette nouvelle entreprise. Le salon-séjour du domicile devient le bureau officiel de l'entreprise pour laquelle il travaille 7 jours sur 7. L'entreprise remporte de gros marchés comme les pivots de chambres fortes, avec Fichet-Bauche. Mais de nouveaux coups durs arrivent: non-paiement d'un client canadien (300 00E), concurrence déloyale d'autres fabricants, incendie criminel dans les bureaux dans la nuit du 7 au 8 novembre 1992... Serge Machet ne baisse pas les bras et remonte courageusement la pente.

    Il devient même un exemple en matière de gestion d'entreprise puisque la Banque Populaire le retient pour le Prix national de gestion des entreprises artisanales devant un parterre de 500 banquiers au Ponant à Paris en 1990 qui lui sera remis par le Ministre du Travail, et à la suite viendra le prix de gestion départemental des entreprises artisanales Aube/Marne/Ardennes remis à l'Ecole de Commerce de Reims.

    Diriger une entreprise: une affaire de personallité et de motivation

    Du berceau à la retraite, chacune des étapes de sa vie personelle et professionelle lui ont permis d'apprendre le métier de chef d'entreprise. C'est avec fierté et humilité, qu'il parle de son rôle de patron: diriger une entreprise c'est d'abord une affaire de personnalité et de motivation. Un patron n'est pas qu'un donneur d'ordre.

    C'est celui qui connaît tous les métiers de l'entreprise et qui crée l'esprit de solidarité entre salariés. Serge Machet précise: Mes enfants ont la même perception et la même motivation dans la gestion et la direction de l'entreprise, et qu'ils se sont dotés de compétences. 

    Eric a suivi une formation en IUT génie thermie et énergie, ainsi qu'une formation en hydraulique en domaine professionel. Florence tout en étant toujours scolarisée, a suivi des études de gestion et comtabilité, et gestion bancaire en candidat libre, et parallèlement, travaillait déjà dans l'entreprise de ses parents.


HACO France

Rue René Laennec

59933 La Chapelle-d'Armentières

Posez votre question